Le groupe Ennahar est-il fini ?

ennahar_tv_1

Le groupe de presse d’Anis Rahmani s’est développé à une vitesse exponentielle, à telle enseigne que son influence dans le Pouvoir est réelle. Les derniers événements qu’il a abusivement médiatisés : enregistrement d’un colonel du DSS humilié, menaces envers le patron de ce service de renseignement et tapage démesuré à la suite de l’arrestation de journalistes et d’artistes contre lesquels une plainte avait été déposée par le Directeur général d’Ennahar, restent en travers de la gorge de ses défenseurs qui n’avaient pas encore digéré l’affaire Rachid Boudjedra.

Les amis de Saïd Bouteflika, putatif parrain du patron d’Ennahar, ont, semble-t-il, achevé le montage, produits en main, d’un outil médiatique devant suppléer au groupe d’Anis Rahmani qui s’est brûlé les ailes.

Selon des milieux proches des « décideurs », le remplacement d’Ennahar par la nouvelle télévision interviendrait après « l’élection » présidentielle et la reconduction, tacite pour l’instant, d’Abdelaziz Bouteflika. L’on n’exclut pas dans ces mêmes milieux que cette nouvelle télévision participerait à la campagne « électorale » pour vendre l’image du chef de l’Etat.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s