Bouteflika, le calcul stochastique

Le blog de Brahim Younessi

Il y a beaucoup d’aléatoire dans la candidature « probable » d’Abdelaziz Bouteflika à la prochaine présidentielle algérienne qui procède des mêmes méthodes démocratiques que la présidentielle égyptienne. Le message de félicitations que le chef de l’Etat algérien a adressé au maréchal-dictateur Al-Sissi montre combien les principes démocratiques habitent les esprits des potentats orientaux.

Voir l’article original 244 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s