Gaïd-Salah : ça passe ou ça casse

Mise en page 1

L’armée doit se replier sur ses propres espaces, évacuer le champ politique qu’elle occupe depuis fort longtemps, pour s’investir totalement dans sa mission première, celle de défendre le territoire des agressions extérieures, et laisser le peuple construire son Etat démocratique, dans la paix et la sérénité.

Comme tout un chacun, l’armée a conscience des grands changements intervenus dans le pays depuis le 22 février et des acquis politiques du peuple entré dans le nouveau monde qu’il construit pas à pas. Hostiles à tout changement démocratique, Les généraux s’accrochent à l’Etat militaire que les puissances étrangères appuient, malgré, peut-être pour la première fois, la supériorité politique et psychologique du peuple sur son armée.  Cette dernière est en permanence dans le conflit, alors que le peuple est, quant à lui, dans la coexistence pacifique pour sauver l’Etat et le pays de l’anéantissement.

La position de l’armée réaffirmée dans l’éditorial « Sur la voie de la légalité constitutionnelle » publié par la revue « El Djeich » de ce mois de juin, est une position de fermeture et d’hostilité à l’égard du peuple qui veut une période de transition, rejetant l’élection présidentielle, un passage qui n’est pas obligé dans ces circonstances où le peuple décide des attributs et des fins de son Etat. La transition ne conduit pas absolument, comme l’affirme insidieusement le haut commandement de l’armée, « à une situation difficile à maîtriser », le peuple et ses « élites », sont dans le consensualisme pour craindre le conflit que générerait, à n’en point douter, l’application forcée d’une Constitution entrée en obsolescence.

https://www.mdn.dz/site_principal/sommaire/revue/images/EldjeichJuin2019Fr.pdf

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s