L’Algérie vassale de l’Arabie saoudite et des Emirats ?

Emergency Gulf, Arab League summits called by Saudi Arabia

L’Algérie est devenue, à ce point, insignifiante sur le plan international pour se soumettre à la volonté de l’Arabie saoudite et des Emirats Arabes Unis. Elle passe du camp des pays jugés idéalistes dans le domaine des relations internationales, ayant rejeté, durant toutes ces dernières années, la politique de puissance, au monde du « réalisme » que Hans J Morgenthau assimile au monde des seuls intérêts.

La soumission de notre pays, lors du dernier sommet de la Ligue des Etats Arabes tenu fin mai à la Mecque, à la politique de domination de la monarchie saoudienne fait entrer l’Algérie dans un rapport de vassal à suzerain, et la plonge dans un conflit qui n’est pas le sien. Le Régime algérien, en participant à ce sommet extraordinaire consacré à l’Iran, se départit de sa position bienveillante à l’égard de Téhéran.

Autant le peuple algérien rejette la monarchie rétrograde saoudienne, autant il exprime sa sympathie et sa solidarité avec l’Iran agressé et sanctionné par les Etats-Unis d’Amérique que Riyad et les Etats du Golfe soutiennent dans son bellicisme à l’égard de leur voisin chiite.

Notre pays dirigé par Gaïd-Salah dont l’allégeance aux Emirats Arabes Unis, un pays pas plus grand qu’une Wilaya algérienne, n’est pas à démontrer, subit en politique étrangère comme en politique intérieure la loi des roitelets arabes.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s