Sissi tue Morsi

Supporters of Muslim Brotherhood's presidential candidate Morsy celebrate his victory at the election at Tahrir Square in Cairo

Onzième plaie d’Egypte, peut-être la plus redoutable, le maréchal usurpateur Sissi savait que le Président légitime de la République d’Egypte était malade. La famille et les proches de ce dernier n’ont cessé d’attirer son attention sur les dangers que lui faisait courir sa détention prolongée qui, plus est, dans de très mauvaises conditions.

Mohamed Morsi que Dieu ait son âme est mort en pleine audience judiciaire le jour anniversaire de son élection le 17 juin 2012, après six années de détention arbitraire. Les puissances internationales habituellement promptes à réagir aux atteintes des droits de l’homme, se sont tues devant les tortures morales infligées à un chef d’Etat déposé par une junte militaire épouvantable. Le maréchal Sissi engagé dans le crime contre l’humanité qui se déroule au Yémen répondra un jour ou l’autre de ses actes devant un tribunal.

En tout cas, Mohamed Morsi est mort debout et digne. A sa famille et à ses proches, je présente mes sincères condoléances.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s